Gio Ponti, l'Ogre italien

Publié le 04/11/2018

L’architecte Gio Ponti (1891-1979) nous fascine encore tant il fut créatif et prolifique. Chaque objet, chaque dessin, chaque bâtiment est traité avec autant d’attention et de créativité. Il a révolutionné tous les domaines touchés, comme si chaque fois qu’on lui présentait un objet, ou un lieu, il était capable d’en visualiser l’essence et l’essentiel pour lui redonner jeunesse, modernité et fonctionnalité. Une merveille. Rien n’a pris une ride, comme nous avons pu le constater dans la rétrospective que lui consacre le Musée des Arts Décoratifs de Paris.

Il débute comme directeur artistique de Richard Ginori, dans la porcelaine italienne, qu’il revisite complètement, sans en casser les codes, mais dans toute la liberté du classicisme. Cette première expérience le propulsera dans le monde du design et l’amènera à travailler avec Christopfe, Baccarat, Fontana Arte, … Il révolutionne le monde du design, des objets, de l’intérieur. Il travaille même sur des décors et des costumes d’opéra !

Boulimique d’idées et de travail, il crée la revue Domus, éduque le commun des mortels, enseigne.

Architecte prolifique , il construit des maisons, encore d’une modernité indécente, crée la Tour Pirelli, une prouesse, un temps le plus haut gratte-ciel d’Europe, crée des bâtiments de l’université de Padoue …  La liste est exhaustive, sa patte se voit en Amérique, en Europe, en Asie et au Moyen-Orient.

L’exposition nous fait découvrir le travail et la créativité du génial Gio Ponti de manière chronologique et thématique, « de la petite cuillère au gratte-ciel » ... Très bien documentée, et très riche, plutôt exhaustive, avec des intérieurs reconstitués, des films, des photos, et beaucoup, beaucoup d’objets. Prendre son temps et savourer …. Une pépite ! Une découverte pour la Salamandre …

« Tutti Ponti – Gio Ponti, archi-designer » au MAD du 19 octobre au 10 février 2019

Quelques articles :

Telerama : Gio Ponti, l’œuvre méconnue d’un monument de l’architecture et du design

Le Monde : Gio Ponti, une « œuvre-monde » en images

Le Monde : Les traits de génie de Gio Ponti

Le Monde : Salvatore Licitra : « Gio Ponti agissait comme un metteur en scène »

COMMENTAIRES

DeCommentaire
Sonia T.
13/12/2018

Une petite merveille que cette exposition. Effectivement, c'est un ogre! J,ai beaucoup aimé les céramiques, et les intérieurs reconstitués. Le musée est également très interessant.

Jean-Pierre
23/01/2019

Oui superbe. Quelle prolifération d'idées !Et quel plaisir de découvrir le musée également. Il y a eu un très beau travail de restauration et d'organisation.

Solange
28/01/2019

Un grand moment! Merci pour votre blog. Je n’aurais pas pensé à y aller sinon !

Ajouter un commentaire

Achats sécurisés

© 2019 centredartlasalamandre.fr. Tous droits réservés. Politique de confidentialité