887

Publié le 19/05/2016

LE PETIT MONDE DU GRAND ROBERT LEPAGE

De Vinci au Projet Andersen, en passant par Les Aiguilles et l’opium et La Face cachée de la Lune, l’extraordinaire et protéiforme oeuvre scénique de Robert Lepage est rythmée et relancée par ses spectacles solos où il approfondit, à travers l’invention de formes théâtrales, son rapport entre l’intime et le monde. Ces méditations à cœur ouvert, aussi touchantes qu’éblouissantes, repoussent à chaque fois les frontières du théâtre, mais surtout les frontières du champ d’intimité que Lepage, à travers ces fictions, crée avec le public. Cette fois-ci, il nous entraîne dans la mémoire, là où la sienne touche à la nôtre.

Le 887 du titre, c’est le numéro civique de l’avenue Murray à Québec, où Lepage a habité de 1960 à 1970, où il est passé de l’enfance à l’adolescence alors qu’au même moment le Québec passait de province repliée sur elle-même à nation moderne. Alors que le personnage principal, un acteur, n’arrive pas à apprendre par cœur le poème Speak White de Michèle Lalonde, les souvenirs de son éveil au monde lui reviennent, s’imbriquant aux ressouvenances collectives, comme la visite du général de Gaulle, comme ce projet de drapeau canadien qui faisait place à la nation canadienne-française, comme… la naissance d’un théâtre qui serait notre mémoire.

Créée à l’initiative du Programme artistique et culturel des Jeux Pan Am et Parapan AM de Toronto 2015. En coproduction avec le Théâtre du Nouveau Monde; le lieu unique,  Nantes; La Comète – Scène nationale de Châlons-en-Champagne; Le Théâtre français du Centre national des Arts d’Ottawa; Célestins, Théâtre de Lyon; Edinburgh International Festival; Århus Festuge; Théâtre de la Ville-Paris; Festival d’Automne à Paris; Romaeuropa Festival 2015; Bonlieu Scène nationale Annecy; Ysarca Art Promotions – Pilar de Yzaguirre; Programmes culturels SFU, à l’occasion du 50e anniversaire de l’Université Simon Fraser, Vancouver; Tokyo Metropolitan Theatre

Le site du TNM - 887.

Article de Sophie Jama paru dans le Huffington Post le 4 mai 2016: «887» de Robert Lepage ou la mémoire qui joue des tours de prestidigitation

Article de Luc Boulanger paru dans La Presse du 1er mai: 887, de Robert Lepage : La mémoire et l'oubli****

COMMENTAIRES

Aucun commentaire pour le moment.

Ajouter un commentaire

Achats sécurisés

© 2023 centredartlasalamandre.fr. Tous droits réservés. Politique de confidentialité