Elisabeth Viger Le Brun au Musée des Beaux Arts de Ottawa

Publié le 22/03/2016

Élisabeth Louise Vigée Le Brun était la peintre la plus importante de son temps. Cette autodidacte au talent inné était, dès 1778, la portraitiste attitrée de la reine Marie-Antoinette, et comptait, à partir de 1783, au nombre des rares femmes reçues à l’Académie royale de peinture et de sculpture. Contrainte de fuir la France à cause de la Révolution, l’artiste a sillonné les grandes capitales européennes, où sa réputation a continué de croître. L’exposition réunit quelque 90 œuvres (avec de nombreux prêts du musée du Louvre, du château de Versailles et de l’Ermitage de Saint-Pétersbourg), dont certains des autoportraits que l’artiste a utilisés comme outils de promotion; d’autres tableaux seront présentés pour la première fois. Explorant la vie et l’œuvre d’une femme non seulement fort douée, mais aussi habile à tirer parti de sa renommée, cette exposition à voir absolument illustre le grand savoir-faire d’Élisabeth Louise Vigée Le Brun, mais aussi son extraordinaire capacité à mener une carrière d’exception dans un monde d’hommes.

Site de l'exposition

Article de Claude Deschênes par dans Le Huffington Post du 7 mars: Élisabeth Louise Vigée Le Brun, femme peintre à découvrir

Article de Jérome Delgado paru dans le devoir du 4 juin: Élisabeth Vigée Le Brun, la grande portraitiste de l’histoire

Article de Hélène Caroline Fournier paru le 15 juin dans le Huffighton post: Élisabeth Louise Vigée Le Brun au Musée des beaux-arts du Canada

COMMENTAIRES

Aucun commentaire pour le moment.

Ajouter un commentaire

Achats sécurisés

© 2022 centredartlasalamandre.fr. Tous droits réservés. Politique de confidentialité